M

Cyberdépendance

Les technologies et moyens de communication en ligne font partie de notre quotidien et nous facilitent l’existence. Trouver une information pertinente sur un sujet pour un travail scolaire, partager nos photos de voyage, visionner une vidéo éducative, retrouver son chemin en utilisant son GPS … par contre les réseaux sans fil et la technologie mobile offrent une solution instantanée pour fuit les problèmes de la vie courante.

Aujourd’hui, on se demande souvent ce que l’on ferait sans notre téléphone intelligent ou notre connexion Internet. Mais est-ce que cela veut dire que nous en sommes dépendants? Notre section CYBER vous permettra d’en apprendre davantage sur le phénomène de la cyberdépendance et sur les moyens de la prévenir.

Qu’est-ce que la cyberdépendance :

La cyberdépendance (dépendance à internet) est caractérisée par une utilisation à outrance des technologies et moyens de communication en ligne qui entraînent des difficultés sur différents plans.  Que ce soit le plan du fonctionnement social, psychologique, scolaire ou professionnel, l’individu aux prises avec cette dépendance en viendra à vivre un sentiment de détresse important. 

Les types de cyberdépendances

  1. Les jeux en ligne
  2. La recherche d’information
  3. Les cyberrelations
  4. Les transactions en ligne
  5. Les activités sexuelles en ligne

Signes et symptômes

Il existe plusieurs symptômes qui sont associés à la cyberdépendance. Voici quelques indices qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille…

  • L’incapacité de se passer d’Internet (besoin d’être connecté en tout temps);
  • L’apparition de conséquences dans la vie personnelle de l’individu;
  • Physiques : douleurs aux yeux, à la tête, au dos, surplus de poids, etc.;
  • Psychologiques : anxiété, détresse, etc.;
  • Sociales : repliement sur soi-même, mensonges fréquents à son entourage, etc.;
  • La difficulté à limiter son temps passé sur Internet (dépasse le temps prévu);
  • La diminution de l’intérêt à faire d’autres types d’activités;
  • L’insomnie ou ressentir une fatigue extrême;
  • Le fait de penser constamment à Internet sans même y être connecté.

Si vous vous questionnez sur votre rapport à Internet ou sur le mode d’utilisation d’un de vos proches, n’hésitez pas à en parler. Consultez en tout temps notre liste de ressources pour trouver de l’aide ou des réponses à vos questions.

Sources : Hayez, 2009; Nadeau et al. 2011

Conséquences  

Un mode d’utilisation abusif de technologies et moyens de communication en ligne peut engendrer plusieurs impacts négatifs, dans la vie des utilisateurs, qui ne sont pas à négliger. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Isolement social
  • Négligence (hygiène personnelle, obligation, engagement, etc.)
  • Difficulté professionnelle ou scolaire
  • Problème dans les relations sociales
  • Mensonge à répétition
  • Absentéisme

Les conséquences ne sont pas à prendre à la légère. Il est important de rester vigilant aux signes avant-coureurs.  La cyberdépendance existe réellement et les gens qui en souffrent peuvent avoir besoin d’aide. N’hésitez pas à consulter notre liste de ressources afin de trouver l’aide adéquate ou des réponses à vos questions.

Sources : Nadeau et al., 2011; SAÉ, 2012 

Stratégie d’action

Comment modifier vos habitudes d’utilisation des technologies et moyen de communication en ligne?

Modifier votre routine d’utilisation. Par exemple, si vous avez l’habitude de consulter votre téléphone à chaque fois que vous avez une alerte sonore, vous pourriez choisir de consulter votre téléphone une fois par heure.

Se fixer des durées d’utilisation. Pour commencer, utilisez une minuterie pour vous aider à gérer votre temps.  Donnez-vous des objectifs réalistes et baissez la durée d’utilisation graduellement.

Diversifier vos sources de plaisir. Permettez-vous d’ajouter de nouvelles activités à votre routine quotidienne. Faites d’autres choses que vous aimez.

Identifier les besoins qui sont comblés par votre consommation d’Internet. À l’aide d’un journal de bord, identifiez vos sentiments avant, pendant et après votre usage des technologies et moyens de communication en ligne. Ces informations peuvent vous aider à trouver de nouvelles stratégies pour combler vos besoins. Consultez un exemple de fiche d’auto-évaluation que vous pouvez remplir.

Demander de l’aide. Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez jamais à en parler à vos proches ou à consulter un professionnel.

Ressources

Différentes ressources sont offertes dans la région et sur le web pour répondre à vos questionnements.  À tout moment, vous pouvez visiter le site Internet de l’Ordre des psychologues du Québec, ainsi que celui de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, afin de trouver un professionnel en relation d’aide.

Ton école

Consulter, en toute confidentialité, un(e) éducateur(trice) en prévention des dépendances, ou autre professionnel en qui tu as confiance, de ton école (EPT, TES, TS, TTS…)

CLSC

CLSC, Clinique jeunesse et info-social : 450-536-2572/811, santemonteregie.qc.ca/installations/clsc-des-patriotes

Jeunesse J’écoute

1-800-668-6868 ou texto – 686868, www.jeunessejecoute.ca

Tel-Aide

Jeu : aide et référence

Travailleurs de rue

Patrick – 514-432-1326
Maxie-Julie – 514-926-7636
infosvp.ca/organisme/travailleurs-de-rue-de-la-vallee-du-richelieu/

Maison l'Alcôve, Centre de traitement des dépendances

Jeu : aide et référence

Centre en réadaptation en dépendance Le Virage

Activités